Article à l'initiative des habitants

Béton contre nature (contribution d’une habitante du quartier)

A Meylan, deux idées de notre ville s’opposent :

L’une, celle des habitants, « Meylan, ville nature », où l’habitat et la nature sont en harmonie.

L’autre idée, celle des élus à la Mairie, « Meylan, ville béton ». C’est une idée engagée un peu partout dans ville. Un exemple, mais qui n’est que la partie visible d’un iceberg : le projet de construction de 90 logements à l’emplacement de l’actuelle crèche des Buclos. Ce projet  « Ville de Béton Contre Nature » détruira des espaces verts, des chemins piétons et des pistes cyclables.
Un tel projet, ne correspond en rien aux attentes des habitants. A nos yeux, il s’agit d’une urbanisation sans vraie planification des évolutions de la ville et sans tenir compte de la préservation de la qualité de vie.
Cette idée de « Ville Béton » est un projet justifié par la Mairie comme un impératif « imposé » par les plans nationaux ou régionaux d’urbanisation, par la nécessité de construction de logements sociaux. Pourtant le rôle des élus locaux est justement d’adapter ces directives à la réalité locale. Le besoin d’aménagement ne doit pas être fait « n’importe comment », en dépit du bon sens, en détruisant les espaces verts au détriment de la qualité de vie des habitants.
La « trame verte » (1) entre Buclos et Grand Pré doit être sauvegardée. L’engloutissement de la « Ville nature » par une « Ville  Béton » n’est qu’un funeste projet qui dessert les habitants actuels et futurs. Sans espaces verts dans nos quartiers, les lieux de socialisation des jeunes se limiteront aux cages d’escaliers. Sans verdure, nos actuels chemins de balades en famille se transformeront en simples lieux de « transit » entre sorties de parkings et les  portes de foyers d’habitants isolés.
Lors de la réunion du 17 mars à la Mairie de Meylan un des habitants clamait « Nous avons besoin d’espaces d’échanges et de rencontres intergénérationnelles !». Il suffit parfois d’écouter la voix des citoyens !

(1)    http://uqbgp.fr/index.php?n=Environnement.DesQuestions%C0SePoser

Une réponse à “Béton contre nature (contribution d’une habitante du quartier)”

  1. Le 23 mai 2016 à 17 h 01 min KUENTZ a répondu avec... #

    Nous sommes unis pour défendre l’espace de vie Meylanais si cher à ses habitants.
    Nous aimons la nature, nous aimons ces chemins piétonniers et pistes cyclables, nous aimons la petite crèche des Buclos.

    Cette presqu’une vie de village et c’est bien pour cela que nous avons décidé de nous installer dans ce quartier, locataires, propriétaires.

    Il est mathématiquement impossible de loger 90 personnes en 4 immeubles et les parquer sur 100 places de parking sur le terrain actuel qui est de plus inondable.
    Nous nous opposons fermement à ce projet qui parquerait les gens dans des boîtes à sardine, dans des petites boîtes.
    Où habitez-vous Mesdames et Messieurs les élus?

Ajouter votre réponse

Jardinoptimiste |
Parisagricole |
école Jules Michelet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amicaleceyrat
| L'Europe dans les Alpe...
| Asldgp91